L’ère où le télétravail n'est plus subi mais choisi




Nombreux sont les préjugés sur le télétravail : les salariés travaillent moins que sur site, ils travaillent en pyjama, ils sont moins productifs… Cependant, aujourd’hui la mise en place du télétravail est une réelle source d'opportunités lorsque les entreprises savent dépasser les contraintes sanitaires et s’inscrire dans une démarche plus globale.


Mais comment les entreprises peuvent-elles organiser la mise en place du télétravail afin d’en tirer profit pour elles mais aussi pour leurs collaborateurs ?


Avant toute chose, lorsqu’une entreprise projette un tel changement, il est indispensable d’informer l’ensemble des collaborateurs en mettant en place une stratégie de communication. Cette dernière doit permettre de connaître: la vision, les objectifs, la façon dont le télétravail sera mis en place, les modifications que le télétravail entrainera sur les conditions de travail et enfin les bénéfices attendus du projet.


Concrètement, la mise en place du télétravail engendre une réévaluation en interne aux niveaux : technologique, de l’organisation du travail, de la gestion des ressources humaines et des techniques de management.


Technologie

La clé de voûte du télétravail est sans aucun doute la technologie. Il faut donc identifier les besoins des collaborateurs pour définir les équipements adéquats afin de les mettre à disposition des salariés. Mais ce n’est pas tout, l’entreprise doit mettre en place une plateforme collaborative ainsi que des outils permettant l’échange d’informations et la communication en toute sécurité sans multiplier les canaux de communication.


Organisation du travail

Il est essentiel de formaliser et contractualiser les modalités définies par l’entreprise du travail à distance. Cette étape est indispensable, elle permet de limiter les effets potentiellement négatifs grâce à l’encadrement des conditions dans lesquelles se déroule le télétravail.






Gestion des ressources humaines

Le télétravail redéfinit complètement la politique de gestion des ressources humaines car de nouveaux paramètres sont à prendre en compte. Cela coule de source mais le télétravail rend les contacts entre individus impossible. Cela affaiblit les relations sociales et peut avoir des conséquences comme un sentiment d’isolement ou encore, de perte de cohésion d’équipe. Aussi, il faut revoir le processus de création et de transfert de connaissances car il est perturbé par cette nouvelle organisation. L’entreprise doit mettre en place des plateformes collaboratives, des réunions d'équipes plus régulières et former ses managers pour limiter ces risques.


Techniques de management

La relation entre managers et managés doit évoluer pour correspondre à la nouvelle organisation du travail. Les échanges informels étant moins importants, le manager doit quand même maintenir un lien en développant des réunions d’équipe ou des points individuels pour suivre l’avancé des projets et l’état d’esprit de ses collaborateurs. Le manager devra aussi revoir ses méthodes de contrôle de la performance grâce à des formations et/ou coaching. Le contrôle ne doit pas être axé uniquement sur le quantitatif mais plutôt sur le qualitatif. Dans tous les cas, le manager devra apprendre à faire confiance à ses équipes et adapter ses modalités d’échange et de coordination. Le management ne se fera donc plus par le présentiel mais par la réalisation d’objectifs mesurables préalablement définis.


Les bénéfices de la mise en place du télétravail


Lorsque l’entreprise parvient à définir une stratégie télétravail adaptée à son métier et aux besoins de ses collaborateurs, les bénéfices sont nombreux.


Du côté de l’organisation, on note une ouverture d’esprit et un souhait d’adaptation au niveau de l’environnement de travail, du leadership organisationnel et de la culture. D’un point de vue opérationnel, certaines tâches réalisées en télétravail sont mieux faites qu’en présentiel (notamment les projets demandant beaucoup de concentration et de calme). Enfin, le télétravail permet de réduire les coûts liés aux déplacements des collaborateurs mais aussi à l’environnement de travail car les besoins en espaces de travail sont redéfinis.


Du côté des collaborateurs, on constate l'émergence d’un sentiment d’autonomie organisationnelle et de responsabilisation. Les équipes ont le sentiment d'être plus efficaces. Leur qualité de vie est aussi améliorée grâce à la suppression du temps de trajet qui permet de mieux équilibrer la vie professionnelle et personnelle.


Le télétravail, une opportunité à saisir


La crise du coronavirus a été un élément déclencheur pour beaucoup d’entreprises, elle a permis de redessiner notre façon de travailler ainsi que l’environnement de travail. Cette crise a incité les entreprises à s'intéresser à l'évolution des comportements humains au sein de l’environnement de travail, pour les comprendre au mieux. Cette opportunité d’évolution est idéale pour que les organisations tentent une adaptation de la culture organisationnelle, de l’environnement de travail mais aussi du leadership organisationnel. On constate d’ailleurs qu’après avoir adopté le télétravail beaucoup d'organisations prennent de nouvelles initiatives de NWoW telle que le flexdesk ou encore l’Activity Based Working par exemple.



8 vues0 commentaire