top of page

La flexibilité offerte avec le télétravail

Nombreuses sont les personnes qui adoptent le télétravail forcé et qui songent à le maintenir dans le long terme de façon volontaire, en accord avec leur direction. Ce qui a pour conséquence la baisse du besoin de poste de travail individuel. Volonté accompagné par le bon fonctionnement de celui-ci durant les périodes de lock down. On estime aujourd’hui qu’il y a 0,8 post de travail pour 1 personne et que dans l’avenir ce nombre pourra reculer de 0,3 points à 0,5 post de travail par personne.




Ces chiffres ne sont pas garantis, en effet nombreuses sont les études qui vont dans le sens inverse. Beaucoup de personnes souhaitent retourner au bureau, ou limiter le télétravail. En France, 63% des travailleurs de la capitale souhaite retourner au bureau, à Luxembourg, on observe le même sentiment et un retour au bureau, dans des salles individuelles. Les raisons misent en avant sont un manque de dynamisme, un besoin de sortir et une facilité au travail sur site. Alors oui, le télétravail apportera une flexibilité et permet une organisation du temps de travail plus facile dans certains cas, mais il ne garantit absolument pas le bien-être et la performance.


Il est montré que de nombreux foyer en télétravail ne sont pas équipés de façon adéquate pour exercer leurs rôles dans les conditions optimale. Les personnes sont confrontées au manque de place pour exercer leur travail dans des conditions optimale notamment quand l’une des personnes interne au foyer est en call.


Des entreprises comme JLL, Génie des lieux, Colliers spécialisées dans l’aménagement des espaces de travail, d’autres comme SpaceiD spécialisées dans l’analyse de l’espace de travail et les bonnes conditions de travail. Pouvoir analyser l’espace de travail privé est plus difficile, il est possible de mettre en place des questionnaires pour identifier les points forts et les points faible mais il est plus compliqué de changer l’espace de travail directement. C’est pourquoi il faut que les managers aient conscience des difficultés et avantages de certains au télétravail afin de garantir un niveau de satisfaction convenable.


Pour faire face à l’incertitude des besoins futurs des espaces de travails, tant en nombre de salles de réunion, postes de travail ou encore salle de réflexion, il existe différentes analyses pour déterminer vos besoins. Les études d’occupation des lieux permettent de déterminer l’utilisation des locaux à un moment donné, celle-ci peuvent être accompagnés de sondages/questionnaires sur les besoins futurs.


Afin de garantir une flexibilité du télétravail viable dans le temps il faut s’assurer du bon fonctionnement de celui-ci tant pour l’entreprise que le télétravailleur. Il faut savoir sécuriser l’espace de travail en entreprise, répondre aux besoins du télétravail et maintenir une harmonie dans les conditions de travail.



bottom of page