top of page

Les conséquences du manque de motivation au bureau

La démotivation au travail, souvent appelé le mal du siècle, entrave la qualité de vie au bureau et plus particulièrement les conditions de travail. Les conséquences peuvent malheureusement être aussi nombreuses que sont les sources de démotivation. Les premiers à payer les frais de ces conséquences néfastes sont les entreprises mais aussi les collaborateurs.





- Atteinte à la santé mentale des collaborateurs :

la démotivation chez les collaborateurs entraine une perte de confiance, de la fatigue et même de la nervosité. Cela se répercute sur tous les aspects du quotidien notamment sur l‘ensemble de l’équipe du bureau

- Important turnover :

nous avons vu dans un article précédent les facteurs jouant un rôle dans la perte de motivation au travail. Le manque de reconnaissance dû à de mauvaises conditions au travail y contribuait. Et de nombreux collaborateurs prennent la décision de quitter leur entreprise ce qui entraine une hause du renouvellement du personnel. Cet aspect, bien que sous-estimer, peut nuire à la recherche de nouveaux talents et à la réputation au sein d’une entreprise.

- Une augmentation de stress :

bien que de nombreux collaborateurs décident de changer de lieux de travail en raison du stress, d’autres limitent leur dévouement à leur entreprise afin de combattre cet état de stress. Cela peut causer un désintéressement au travail et provoquer une baisse importante de productivité au sein du bureau.

- Diminution de la qualité du travail :

la démotivation à un impact direct sur l’impaction du travailleur en lui-même, ce désintéressement à la tâche qui lui est accordé impacte l’ensemble de son travail. Cela peut même avoir des répercussion beaucoup importante tel que la non concrétisation d’un contrat avec un potentiel client, des erreurs d’encodage au sein de l’entreprises,.. Certaines d’entre elles peuvent entrainer une répercussion financière lourdes sur l’entreprise à long terme.


Ces principales conséquences démontrent l’importance de s’impliquer totalement dans le bien être de ces collaborateur. Il y à quelques année le salaire était la principale source de motivation. A l’heure actuel, les collaborateurs privilégient un sentiment d’appartenance à son entreprise ainsi qu’un environnement sain au bureau.

Comentários


bottom of page