Les notions de qualité de vie au travail statuant sur la motivation


De nombreuses entreprises pointent du doigt le manque de motivation de leurs salariés. Bien que certaines n’en cherchent pas la cause, elles peuvent être multiples.


En ce qui concerne les salariés, la transformation du monde du travail, notamment induite par la crise, a amplifié la modification de leurs attendes envers l’entreprise. Si le salaire était autrefois un critère d’attractivité, c’est la qualité de vie au travail qui est aujourd’hui privilégiée.


D’après l’Association Nationale des Conditions de Travail (ANACT): « la Qualité de Vie au Travail désigne et regroupe sous un même intitulé les actions qui permettent de concilier à la fois l’amélioration des conditions de travail pour les salariés et la performance globale des entreprises, d’autant plus quand leurs organisations se transforment. ». Vous l'aurez donc bien compris, il s’agit donc de concilier, l’amélioration des conditions de travail des salariés avec la performance de l’entreprise... oui c'est tout à fait possible et c'est la raison même de notre mission !


L’entreprise y aurait tout à gagner, car la motivation a un coût. En effet, un des aspect est qu'un collaborateur peu motivé sera moins actif, une tâche lui prendra plus de temps et donc plus de jour à être effectuée qui auraient pu être mis a profit pour d’autres missions.


Mais qu’entend-on par qualité de vie au travail exactement ?


Cette notion relativement large, comprend, entre autre, le besoin de reconnaissance, l'équilibre entre vie privée et professionnelle et la qualité de l’environnement de travail.


Le besoin de reconnaissance : La reconnaissance peut se traduire de différentes façons et la rémunération est une des démonstrations de l’entreprise envers ses collaborateurs. Cependant la reconnaissance peut aussi se traduire par la possibilité d’évolution, la responsabilisation des collaborateurs et la reconnaissance des compétences.


L’identification à l’entreprise : La culture d’entreprise est une notion, encore plus aujourd'hui qu'hier, importante. Elle permet d’attirer de nouveaux talents au sein de la société et d’offrir un sentiment d’appartenance et d’engagement. Ceux-ci sont des leviers importants pour améliorer la motivation au travail. Un employé qui se reconnait dans la culture et le projet d’entreprise démontre plus d'engagement et de motivation.


La qualité des relations de travail : Le management, la communication et les relations sociales entre les collaborateurs et les supérieurs sont autant d’éléments qui jouent sur la motivation. Ne les sous-estimer pas, surtout en télétravail, où l'aspect informel est fortement impacté.


La conciliation entre vie privée et professionnelle : savez-vous que cet élément constitue le premier facteur de motivation au travail. Ce dernier facteur a réellement été mis à mal durant la crise du Corona Virus et l’installation du télétravail d'urgence.


Ces 4 éléments sont des goutes d'eau parmi le nombre d'éléments pouvant impacter la qualité de vie au travail. Si vous désirez en savoir plus nous serions ravis de pouvoir échanger avec vous sur ce sujet. Cependant, nous pouvons déjà vous donner un conseil primordial; ne sous estimer pas l'analyse et la mesure de ces éléments. Comment faire, voici déjà une réponse mettre en œuvre des moyens afin de mesurer la qualité de vie au travail tel qu’un questionnaire de qualité de vie au travail afin de récolter le comportement, le ressenti tout en statuant sur la culture et les espaces de travail de l’entreprise.

Posts récents

Voir tout